Comment choisir la meilleure gamme de climatiseur


Le climatiseur mobile pour qui?

L’emploi d’une climatisation portable se révèle abordable pour tout un chacun! Logement ou habitation, propriétaire ou bien locataire, vous pourrez apprécier sa fraîcheur sans gros oeuvre et à moindre coût!

Cette solution se révèle très prisée pour satisfaire à l’urgence des circonstances de fortes chaleurs. Elle s’adapte aussi bien aux personnes du troisième âge qu’aux animaux et aux enfants ! Cependant lorsqu’il s’agit de climatiser la chambre d’un nourrisson, il est conseillé de suivre les recommandations de votre médecin et de ne pas envoyer l’air brutalement sur le berceau.

Où mettre en place mon nouveau climatiseur mobile?

À l’inverse des climatiseurs classiques nommés également « split » et composés de deux blocs (l’un extérieur et l’autre intérieur), il est vraiment facile d’installer une version portable. Vous n’avez nullement besoin de réaliser des travaux ni de faire venir un professionnel. L’intérêt du monobloc est qu’il peut être placé presque partout ! Il suffit simplement d’avoir tout prêt une connectique de courant assortie. Ensuite, le système doit être installé dans un endroit raisonnablement proche d’une fenêtre et en même temps raisonnablement vide pour faire en sorte que l’air circule comme il faut. En cas de grande chaleur ou de canicule, attention à ne pas trop exploiter votre climatiseur . Il doit récupérer régulièrement. Sinon vous risquez la surchauffe.

Le climatiseur portable sans évacuation

Le climatiseur mobile sans évacuation externe est plus couramment nommé rafraîchisseur d’air. Il fonctionne en utilisant l’air chaud de la pièce à vivre grâce au processus du refroidissement par évaporation aussi baptisé hydro-cooling.

Filtré par un tampon humide, l’air chaud est fraîchi au contact de l’eau. Cet air froid est alors expulsé par l’instrument. Moins compétitif qu’un climatiseur habituel et occasionnellement peu discret, il demeure toutefois commode. Cette climatisation mobile sans évacuation correspond pleinement aux petits budgets.

Principes d’une bonne installation

Plus de nouvelles
De manière à garantir le meilleur fonctionnement de votre climatiseur , il vous faut avant même son installation , avoir sélectionné le produit adapté à votre logement , à sa superficie , au nombre de salles , etc . Différents exemplaires sont disponibles à la vente:

Les climatiseurs Split ou multisplit : Les blocs peuvent être placés dans plusieurs salles et reliées avec le bloc d’évacuation mis à l’extérieur sur une façade ou une terrasse par ex. . C’est le type de climatisation le plus courant et le plus performant , mais il requiert des travaux qui ne sont pas négligeables.

Les climatiseurs portables mono-blocs ou bi-blocs : Ils rendent possible sans gros oeuvre et pour un coût maîtrisé de rafraichir une chambre de dimension commune . C’est une formidable solution pour une chambre par exemple pour passer une nuitée au frais et jouir d’un sommeil régénérateur.

Les climatisations de fenêtres : Il sont essentiellement utilisés dans des logements à usage pro , car relativement peu harmonieux . Ils sont constitués d’un unique ensemble qui est incorporé dans une fenêtre pour que l’ensemble puisse chasser l’air chaud à l’extérieur.

L’emplacement de votre climatiseur joue continuellement un rôle vital pour sa bonne utilisation et sa persistance dans le temps:

Prévoyez un espace dégagé , cela simplifiera le déplacement de l’air.

Positionnez le pareillement éloigné, des sources thermique et d’eau .

A utiliser avec réserve

Parfois, il est préférable de se résoudre à ne pas allumer votre climatisation. D’ailleurs, l’installation d’un tel équipement chez vous « n’est pas la 1ère solution à choisir pour vous prémunir des impacts sanitaires des vagues caniculaires », selon les conclusions d’un rapport de l’Agence française de sécurité sanitaire environnementale (AFSSE), publié en 2005 après la canicule affreuse de 2003. En saison de fortes chaleurs, les bons choix, c’est de clore fenêtres et stores la journée et d’aérer la nuit venue dès qu’un petit vent plus frais se ressent, quitte à étendre du linge détrempé aux ouvertures. L’Afsse préconise également « l’utilisation des salles ou de lieux normalement refroidis ».

Attention, le climatiseur n’est pas pour autant à proscrire. Les personnes fragiles doivent pouvoir marcher plusieurs heures dans la journée dans des endroits froid. Préférez alors une séance au ciné, une visite au théâtre ou bien une promenade à l’hypermarché. « Le mieux est que la différence entre la température extérieure et intérieure ne dépasse pas huit degrés, avance Jean-Michel Klein. Il ne faut pas utiliser la climatisation comme , par exemple, un réfrigérateur ou bien viser les températures hivernales.